Les choses à faire et à ne pas faire pour l’entretien des terrasses

comment reparer votre appareil

Les choses à faire et à ne pas faire pour l’entretien des terrasses

26 mars 2022 Jardinage 0

Le soleil, la pluie et la neige peuvent avoir un impact sur votre terrasse. Apprenez à tester le bois et à nettoyer votre terrasse, ainsi qu’à teindre une terrasse et à appliquer un produit d’étanchéité. Respectez ces bonnes (et mauvaises) pratiques lorsqu’il s’agit de nettoyer et d’entretenir votre terrasse en bois, et vous pourrez profiter de votre salon extérieur pendant les saisons à venir.

Une terrasse est un ajout en plein air à votre maison. Comme l’espace intérieur de votre résidence, elle a besoin d’un nettoyage et d’un entretien réguliers pour rester habitable et sûre. Les terrasses en matériaux composites nécessitent moins d’entretien que les terrasses en bois, mais il n’existe pas de terrasse autonettoyante ni de terrasse éternelle. Cependant, en faisant ce qui est bon pour le bois et en évitant ce qui ne l’est pas, vous prolongerez la vie de votre espace de vie extérieur.

NETTOYEZ la terrasse à fond une fois par an.

Votre terrasse a besoin d’une exfoliation annuelle pour que les produits de protection puissent pénétrer plus profondément dans le bois. Par temps sec et modérément chaud – entre 60 et 70 degrés Fahrenheit – appliquez une solution de nettoyage de terrasse appropriée à l’aide d’un rouleau ou d’un pulvérisateur pour tuer les moisissures et les bactéries. Utilisez une brosse utilitaire pour frotter la terrasse là où elle est particulièrement sale et où la moisissure pourrait se cacher. (Les laveuses à moteur et les nettoyeurs à haute pression sont le moyen le plus rapide d’éliminer les résidus, mais vous risquez de gouger le bois. Un tuyau d’arrosage équipé de n’importe quelle buse à jet dur fera l’affaire ; une buse « pompier », que l’on trouve dans les magasins de pièces automobiles, permet d’obtenir un jet intense sans les risques associés à un nettoyeur à haute pression).

Lire la suite  Comment réparer un dévidoir ?

N’abusez pas de la puissance du nettoyeur.

Un nettoyeur haute pression est un outil qui permet d’économiser du temps et de la main d’œuvre, mais s’il est utilisé dans des mains instables, il peut donner à votre terrasse l’impression que des larves de scarabées xylophages ont travaillé. Balayez la buse le long du fil du bois, à un angle léger, à environ 10 cm de la surface de la terrasse. Déplacez la buse à tout moment lorsque la gâchette est engagée. Continuons nos conseils pour nettoyer sa terrasse en bois !

Couvrez les arbustes à proximité avant de commencer.

Les produits chimiques contenus dans les nettoyants et les produits d’étanchéité peuvent endommager ou tuer les plantes qui sont touchées par la pulvérisation excessive. Couvrez toute la végétation à proximité avec une bâche ou une feuille de plastique avant de commencer, mais drapez-la sans serrer pour permettre la circulation de l’air.

NE NETTOYEZ PAS la terrasse avec de l’eau de Javel.

À moins, bien sûr, que cela ne vous dérange pas de dépouiller le bois de sa couleur naturelle et d’endommager sa structure cellulaire. L’eau de Javel à l’oxygène est une alternative polyvalente qui n’altère pas les couleurs et n’endommage pas les plantes, mais elle n’est toujours pas appropriée pour le séquoia.

Poncez votre terrasse avant de la sceller.

Le séchage complet de la terrasse peut prendre jusqu’à 48 heures. À ce moment-là, poncez légèrement la surface pour éliminer les éclats ou les taches floues causés par le lavage sous pression de la terrasse. Une ponceuse avec du papier de verre de grain 80 suffira ; une ponceuse électrique est excessive. Ensuite, scellez la terrasse pour la protéger des fissures, des creux et des déformations. Un produit d’étanchéité transparent dure plus longtemps ; une teinture ou un produit d’étanchéité teinté s’estompe rapidement avec le passage de nombreux piétons.

Lire la suite  Comment fabriquer un enclos pour tortue ?

N’utilisez pas de peinture comme produit d’étanchéité.

La peinture a un bel aspect lorsqu’elle est appliquée pour la première fois, mais elle devient rapidement très abîmée. Si vous décidez ensuite de refaire la terrasse avec un autre produit d’étanchéité, vous devrez d’abord enlever toute la peinture avec un décapant ou une ponceuse. Les finitions qui laissent une pellicule au lieu de pénétrer dans le bois – y compris les vernis et les laques – s’écailleront et se fissureront. Envisagez l’utilisation de scellants synthétiques, car certains produits à base d’huile attirent les moisissures et les algues. Les finitions semi-transparentes protègent la terrasse des dommages causés par le soleil et ajoutent de la couleur au bois si c’est important pour vous.

NETTOYEZ la terrasse à intervalles réguliers.

La pièce et les murs de votre maison protègent son intérieur de la pluie, de la neige, du soleil et du vent, mais la terrasse non couverte endure tout ce que la nature lui offre.

Prévenez les dégâts des eaux tout au long de la saison – et pendant l’intersaison – en balayant régulièrement les flaques d’eau, les feuilles, les branches et autres débris. Utilisez une pelle en plastique s’il y a plus de neige que ce que peut supporter un balai.
Ne supposez pas que le bois traité sous pression ne nécessite aucun entretien.

Il peut résister à la pourriture et aux infestations d’insectes, mais il doit quand même être nettoyé et scellé pour résister aux dommages causés par l’eau et le soleil. Utilisez des produits conçus pour le bois traité sous pression.

Lire la suite  Désherbant AdBlue : efficace et écologique ?

Soyez vigilant quant aux dommages.

Inspectez périodiquement les endroits mous ou fendus, les clous et les fixations de terrasse desserrés, les planches fendues ou pourries. Réparez rapidement tout dommage qui présente un risque pour la santé ou la sécurité. Effectuez les autres réparations avant votre nettoyage annuel en profondeur.

N’utilisez pas de matériaux naturels sous les meubles de la terrasse.

Protégez la terrasse en bois des éraflures infligées par les pieds de chaises et de tables, mais n’utilisez pas de tapis d’extérieur en fibres naturelles comme le jute et le bambou : Ils absorbent l’humidité et favorisent les moisissures. Les tapis fabriqués en plastique recyclé ne causeront pas ces problèmes et dureront plus longtemps.

Toute l’équipe de tout-reparer.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *