Comment fabriquer un enclos pour tortue ?

comment reparer votre appareil

Comment fabriquer un enclos pour tortue ?

19 août 2021 Jardinage 0

Avant d’obtenir une tortue, il est temps d’aménager un bel habitat pour votre tortue. Les espèces de tortues couramment détenues comme animaux de compagnie vivent dans des types d’habitats naturels bien distincts. En fonction de l’habitat naturel de la tortue, elle peut vivre dans de nombreuses configurations lorsqu’elle est gardée comme animal de compagnie. Ce post vous dira tout sur les différents types d’habitats de la tortue, le logement idéal pour votre type de tortue et comment construire un habitat intérieur et extérieur pour la tortue.

Plus vous en saurez sur l’environnement naturel du type de tortue que vous avez, meilleur sera le logement que vous pourrez lui offrir. Une chose est sûre, les tortues sauvages ne vivent pas dans une maison, un appartement ou un réservoir en verre. Les tortues sont des animaux d’extérieur. Elles ont besoin de la lumière du soleil pour leur santé et leur bien-être. Le bien-être d’une tortue est important pour vous aussi. Une tortue qui vit dans un réservoir en verre n’est pas la même créature intéressante, curieuse, drôle et audacieuse que vous pensiez avoir. Une tortue dans un réservoir se réfugiera probablement dans un coin et essaiera de gratter et de grimper pour s’en sortir, mais elle finira par abandonner. Beaucoup succomberont à diverses maladies liées au stress ou cesseront de manger.

C’est pour cela que tout-reparer.fr vous propose son guide : Comment fabriquer un enclos pour tortue ? Il faut un peu d’effort, de temps et d’argent pour construire une installation adéquate, mais à long terme, vous aurez moins de travail et plus de plaisir avec votre tortue. N’utilisez les aquariums que pour héberger les jeunes tortues, les tortues malades, les tortues en quarantaine ou les tortues qui ne se nourrissent pas. Nous donnons des détails sur la façon de mettre en place un aquarium pour les tortues malades dans notre post sur la santé des tortues. Pour l’instant, entrons dans le sujet de l’hébergement des tortues.

Facteurs à prendre en compte avant de fabriquer un enclos extérieur pour tortues :

Pensez d’abord au climat :

La première et la plus importante chose à laquelle vous devez penser avant d’installer un enclos extérieur pour tortues est le climat. Le climat est le facteur le plus important à prendre en compte. Si vous vivez dans un endroit où il y a un grand écart de température en hiver, il n’est pas recommandé d’installer un enclos pour tortue.

Les enclos extérieurs pour tortues ne sont bons que pour les endroits où le climat est considérablement chaud tout au long de l’année. Les tortues entrent en hibernation si la température descend en dessous de 50 degrés Fahrenheit. Ce n’est pas une bonne idée de laisser votre tortue hiberner dans un bassin extérieur. Beaucoup de choses peuvent mal tourner, car un étang extérieur n’est pas tout à fait une zone naturelle pour les tortues.

Vous pouvez toujours garder votre tortue dans un enclos extérieur uniquement lorsque la température est favorable. Pendant les mois froids, vous devez leur fournir une installation intérieure où la température reste constante. Sinon, vos tortues risquent de rencontrer de nombreux problèmes de santé.

Lire la suite  Diffazur : découvrez les piscines sur mesure en béton armé

Vérifiez toujours quelle température vos espèces de tortues préfèrent. Chaque espèce de tortue aquatique préfère sa propre plage de température. Elle diffère également en fonction de l’âge de la tortue. Faites donc de bonnes recherches et découvrez quelle plage de température vous devez offrir à vos tortues.

Mettez l’accent sur la sûreté et la sécurité :

La sécurité est la deuxième chose la plus importante à prendre en compte lors de l’installation d’un enclos extérieur pour tortues. Lorsque vos tortues sont dans un enclos extérieur, il existe différents types de choses qui peuvent les attaquer. Vous devez prendre des mesures appropriées pour assurer la sécurité totale de vos tortues contre tous les types de dangers extérieurs.

  • La première chose à faire est de construire une clôture autour de votre enclos. Beaucoup de gens veulent opter pour des clôtures à mailles. Je ne les aime pas car les petites tortues peuvent passer à travers. Je préfère utiliser une clôture solide faite de bois de haute qualité. Vous devrez creuser une limite autour de l’enclos qui soit assez profonde pour mettre en place les clôtures solides. La hauteur devrait être au moins 2 à 3 fois la taille de la tortue. Assurez-vous que la clôture est bien construite et qu’il n’y a aucun moyen de s’échapper.
  • Une autre chose que j’aime faire est de mettre une couverture sur l’enclos. Vous pouvez utiliser un écran à mailles pour cela. Cela protégera votre tortue de divers types de prédateurs tels que les ratons laveurs, les gros oiseaux, les chats, etc. C’est très important, surtout si vous avez des tortues en gestation ou des bébés.

De quoi avez-vous besoin pour un enclos extérieur pour tortues ?

  • L’aire de repos : L’aire de repos est indispensable pour tout type d’enclos pour tortues. Heureusement, il est très facile d’installer une zone de repos dans un enclos extérieur pour tortues. Vous pouvez ramasser des objets dans la nature et les utiliser comme lieu de repos. Les gros rochers, les briques, les rondins, les planches, etc. sont des lieux de repos naturels très appréciés. Il est préférable qu’une partie de la zone de lézardage se trouve à l’intérieur du bassin, afin de faciliter l’accès de la tortue à la zone de lézardage. Veillez également à ce que le lieu de lézardage reçoive la pleine lumière du soleil. C’est extrêmement important pour la croissance saine de vos tortues.
  • Surface terrestre : La plupart des tortues, même les tortues aquatiques, aiment se promener sur une zone terrestre à un certain moment de la journée. Votre enclos extérieur doit donc comporter une zone terrestre à côté de l’étang. La zone terrestre doit se trouver à l’intérieur de la clôture.
  • Zone de cachette : L’enclos devrait comporter une zone de cachette. Les grandes plantes à feuilles sont parfaites pour se cacher. Elles améliorent également l’environnement naturel. De plus, les grandes plantes donnent de l’ombre à l’enclos, ce qui est très important pour un enclos extérieur pour tortues.
  • Plantes : vous ne devriez pas garder de plantes précieuses dans un bassin pour tortues car les tortues sont très agressives envers les plantes et peuvent les détruire en un instant. Cependant, vous devriez garder quelques plantes bon marché à profil bas dans l’étang car cela crée un environnement naturel pour la tortue. Certaines bonnes plantes à cet effet sont la jacinthe d’eau, le Cabomba, les plantes moussues, la laitue d’eau, l’anarchis, le papyrus nain, les quenouilles naines, les joncs nains, etc.
  • Lampe UV et chauffante pour tortue terrestre : les tortues ont besoin de conditions très spécifiques pour rester heureuses et en bonne santé. L’un des aspects les plus importants est la quantité de chaleur et d’éclairage auxquels les tortues ont accès. Ne pas maintenir les bonnes conditions peut entraîner des maladies et, dans les cas les plus graves, la mort.
  • Oxygénation : l’oxygénation est une chose importante à assurer dans votre bassin à tortues. Plus il y a d’oxygénation, mieux c’est pour vos tortues. Augmenter l’oxygénation signifie augmenter la quantité d’oxygène dans l’eau du bassin. Plus l’oxygénation est importante, mieux c’est. Pour assurer une oxygénation suffisante, la première chose à faire est de s’assurer que le bassin des tortues a une grande surface. Plus la surface est grande, plus l’oxygénation sera importante. D’autres moyens d’augmenter l’oxygénation sont l’utilisation d’une cascade, de pierres à air, de filtres externes, de fontaines, etc.
  • Poissons : l’ajout de quelques poissons peut être un excellent moyen de rendre votre bassin pour tortues plus excitant. Les guppies, les mollies, les platies, les poissons rouges, etc. peuvent être un excellent ajout à votre bassin pour tortues. Vous pouvez également mettre des poissons d’ornement comme les koïs dans votre bassin pour tortues. Cependant, je ne recommande pas de garder des poissons d’ornement car votre tortue pourrait les mordre ou leur arracher les nageoires. Les tortues ont généralement un fort instinct de chasse. Donc, si vous voulez mettre des poissons dans votre bassin pour tortues, ne vous embêtez pas à prendre un poisson très cher ou prisé. N’oubliez pas non plus qu’avec les poissons, il peut être plus difficile de contrôler la qualité de l’eau du bassin.
Lire la suite  Comment se débarrasser des moucherons en 5 étapes ?

Hibernation des tortues dans un enclos extérieur :

La plupart des espèces de tortues aquatiques entrent en hibernation si la température tombe en dessous de 50 degrés Fahrenheit. C’est pourquoi la plupart des tortues d’Amérique du Nord hibernent pendant les mois d’hiver. L’hibernation d’une tortue dans un enclos extérieur peut être assez risquée. Je ne recommande pas l’hibernation de vos tortues dans un enclos extérieur car il est presque impossible de reproduire l’environnement naturel dans un étang de jardin.

Cependant, quelle que soit la raison, si vous souhaitez faire hiberner vos tortues dans un enclos extérieur, assurez-vous que vos tortues sont en pleine santé et actives. Vous ne devez tenter d’hiberner vos tortues à l’extérieur que si l’espèce est originaire de votre région. Voici quelques éléments importants à prendre en compte si vous souhaitez faire hiberner vos tortues dans un enclos extérieur :

  • Pour l’hibernation, les tortues ont besoin d’un bassin profond avec une grande surface pour une meilleure oxygénation. La tortue a besoin d’au moins un pied d’eau sous la couche de glace. Plus la surface est grande, mieux c’est, car cela crée une plus grande oxygénation, ce qui est important pour la tortue. Pendant l’hibernation, les tortues s’installent au fond du bassin et commencent à absorber l’oxygène par leur peau. Elles ont donc besoin de plus d’oxygène dissous dans l’eau.
  • Comme je l’ai dit précédemment, l’oxygénation est très importante pour les tortues en hibernation. La grande surface de l’eau permet une plus grande oxygénation. D’autres méthodes pour augmenter l’oxygénation consistent à ajouter un filtre, une cascade, une fontaine, etc. au bassin.
  • Si la température devient trop froide dans votre région pendant l’hiver, vous pouvez utiliser un chauffage submersible pour bassin. Il permettra d’éviter que le bassin ne gèle complètement. Vous pouvez également utiliser un dégivreur pour éviter que le bassin ne gèle complètement. Si vous utilisez un chauffage, essayez de maintenir la température autour de 50 degrés Fahrenheit. C’est la meilleure température pour l’hibernation.
  • Comme je l’ai mentionné précédemment, pendant l’hibernation, les tortues s’installent au fond du bassin. Elles aiment s’enfouir dans le sol. Donc, si vous prévoyez de faire hiberner votre tortue dans un enclos extérieur, vous devez mettre un substrat dans le bassin pour que la tortue puisse creuser. Une couche de feuilles peut très bien fonctionner. J’ai vu certaines personnes utiliser un sac de sable ou un mélange de terre pour creuser.
  • N’oubliez jamais que seules les tortues fortes et actives doivent être autorisées à hiberner à l’extérieur. Assurez-vous que la tortue a au moins six mois. Lorsque la température commence à baisser, la tortue mange de moins en moins, ce qui est tout à fait normal. Lorsque la température descend en dessous de 50 degrés Fahrenheit, arrêtez de nourrir la tortue. Vous n’avez pas besoin de nourrir la tortue pendant la période d’hibernation.
Lire la suite  Comment entretenir votre robot Husqvarna ?

Quelle doit être la profondeur du bassin ?

La profondeur du bassin dépend de l’espèce de tortue que vous avez. La première chose dont vous devez vous assurer est que le bassin doit avoir une grande surface qui permet une meilleure oxygénation.

Les fortes nageuses comme les tortues à oreilles rouges, les tortues musquées, etc. préfèrent un bassin plus profond. D’un autre côté, certaines tortues aquatiques qui nagent mal préfèrent une faible profondeur dans leur bassin. Vous devez donc prévoir de faire votre bassin en fonction de l’espèce de tortue que vous souhaitez avoir.

J’aime toujours prévoir différents niveaux de profondeur dans mon bassin. J’essaie de faire des pentes dans mon bassin pour tortues. Assurez-vous que votre tortue peut s’asseoir sur l’étang et sortir sa chaleur de l’eau.

Derniers petits conseils :

Pour conclure, vous trouverez ci-dessous quelques petits conseils pour améliorer la vie de votre tortue :

Placer des arroseurs

Si possible, l’installation d’un système d’arrosage est un moyen idéal pour donner aux tortues une brumisation régulière. Sinon, n’oubliez pas de placer un arrosoir dans votre enclos à tortues tous les jours.

Soyez créatif

Si vous ne pouvez pas construire un enclos extérieur, vous devez quand même vous efforcer de donner à votre tortue du temps à l’extérieur. Une grande baignoire en plastique ou même une pataugeoire d’enfant peut faire un bon parc de jeu extérieur. Utilisez de l’écorce de cyprès et de la terre dans le fond et ajoutez quelques peaux et une casserole d’eau peu profonde. Utilisez des plantes en pot pour l’ombre (et le grignotage).

Modifications de une tortue-boîte ornée

Les tortues-boîtes ornées viennent de régions plus arides et ont un fort instinct de creuser. Elles ont besoin de beaucoup de terre meuble et profonde pour creuser (et de bonnes protections contre les fuites). Leur enclos devrait être planté d’éléments tels que des herbes de prairie, des fleurs sauvages, de l’armoise et du chêne arbustif.

Toute l’équipe de tout-reparer.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *