Comment recycler l’eau de pluie pour le jardin ?

comment reparer votre appareil

Comment recycler l’eau de pluie pour le jardin ?

26 novembre 2020 Jardinage 0

Pour qu’un jardin continue de jouer son rôle d’enjoliveur de l’extérieur d’une maison, il est primordial de bien s’occuper des plantes qui la composent. Et pour ce faire, un bon plan d’arrosage s’impose. Seulement, la quantité d’eau à prévoir est tellement importante qu’il serait préjudiciable pour l’économie familiale d’adopter le système de distribution de la ville. Il faut donc opter pour une source d’eau permanente et gratuite comme la pluie. Mais comment faire pour recycler l’eau de pluie ?

De quoi a-t-on besoin ?

L’eau qui doit servir à arroser un jardin n’a besoin d’aucun traitement spécifique. Il serait alors inutile, voire très désavantageux d’adopter celle provenant du réseau de distribution de la ville. En lieu et place, il paraît meilleur d’opter pour une source permanente et économique, comme un puits, un forage ou un récupérateur d’eau de pluie. Ce dernier présentant l’avantage de fournir une eau de qualité pour les plantes, de réaliser d’importantes économies et de poser une action en faveur de l’environnement. Il s’avère donc être un accessoire nécessaire pour pouvoir profiter de l’eau de pluie. Mais il n’est pas le seul. Pour pouvoir utiliser l’eau de pluie que vous aurez récupérée, il faudra utiliser une pompe à eau. Des sites comme Ma-pompe.fr vous aideront à trouver la meilleure pompe à eau.

À propos du récupérateur d’eau

Le récupérateur d’eau doit être installé sous le toit, directement connecté aux gouttières. Il en existe plusieurs modèles actuellement dans le commerce, avec des volumes différents. Les plus petits sont de l’ordre de deux cents litres alors que les plus grands avoisinent les 10 mille litres. Le type de récupérateur d’eau le plus conseillé pour l’arrosage d’un jardin est la cuve extérieure. En plus de pouvoir servir pour alimenter le système de distribution d’eau pour les toilettes, la machine à laver…elle conviendra pour arroser toute la superficie de votre jardin. Ainsi, avant d’opter pour un modèle de cuve, déterminez au préalable avec précision vos besoins. Ceci vous permettra d’acquérir le modèle idéal pour vous. Aussi, votre toiture doit-elle présenter une configuration adaptée (être assez grande et disposer d’une bonne pente) et la cuve, munie d’un couvercle pour éviter que des objets étrangers ne tombent dans votre eau.

Lire la suite  Comment entretenir votre robot Husqvarna ?

Installation d’un récupérateur d’eau de pluie

Elle dépend du type de cuve. Cette dernière peut être enterrée ou extérieur. Dans le premier cas, le sol se doit d’être adéquatement renforcé. Il faudra donc prendre connaissance au préalable de l’état du sol sur lequel l’on désire implanter la cuve pour mieux planifier ladite installation. Dans le deuxième cas, c’est-à-dire pour une cuve extérieure, il faudra que le sol soit suffisamment plan ; il faut aussi avoir à l’esprit que des contraintes climatiques telles que l’hiver peuvent endommager ses différentes composantes. Pour contourner ce dernier facteur limitant, il est plus conseillé d’installer la cuve dans une cave située dans le prolongement de la descente de la toiture. Ensuite, installez des grilles et un collecteur équipé d’un filtre pour préserver votre eau des salissures. Reliez enfin votre cuve au collecteur.

Quelques alternatives

Le moyen ci-dessus indiqué est celui qui est le plus utilisé actuellement. Mais il existe plusieurs autres méthodes qui permettent d’aboutir au même résultat, c’est-à-dire à faire bénéficier de l’eau de pluie à votre jardin. Le premier et le plus simple est l’épandage. Il consiste juste au fait que l’eau qui tombe sur votre toiture soit directement drainée dans votre jardin, sans aucun accessoire intermédiaire. Pour que marche cette méthode, il faudrait bien entendu que votre toiture présente une certaine pente. Cependant, il serait très maladroit d’importuner vos voisins avec l’eau qui proviendrait de chez vous. Veillez donc à ce détail. Dans tous les cas, ce moyen paraît assez archaïque, peu efficace et parfois très désavantageux. En effet, l’eau s’évacuant en grande quantité par le sol, sa remontée pourrait fragiliser la structure de votre maison.

Lire la suite  Comment réparer une clôture en grillage endommagée ?

En lieu et place, l’on pourrait opter pour un tuyau de drainage. L’eau provenant donc de la toiture s’écoulerait, après avoir traversé la gouttière, dans un tuyau qui la mènerait directement dans le sol de votre jardin. Pour l’installer, il vous faut creuser une tranchée tout autour de la maison. L’on pourra donc par la suite le placer suivant l’itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *